Découverte Bluepill STM32

Découverte de la carte bluepill STM32 ou CKS32F103C8T6

Suite à une discussion avec un collègue de travail qui se reconnaitra, me voila en possession d’un clone d’une carte Bluepill STM32 à base de CKS32, une copie du STM32 d’un fabriquant chinois.

Il me signale que cette carte est non fonctionnelle. Nous allons voir qu’elle est tout à fait utilisable!

Après une bonne journée de télétravail intense, me voila à debugger cette carte.

Dans un premier temps, il faut téléverser le bootloader à l’intérieur de la carte. Pour cela télécharger le logiciel STM.

Ensuite télécharge le bootloader « generic_boot20_pc13.bin ».
Placer le cavalier BOOT0 sur 1.

Dans le cas de ce clone, le téléchargement ne fonctionne pas. En examinant la carte à l’oscilloscope on remarque que le signal BOOT0 sur le composant n’est pas à l’état logique 1, avec une tension intermédiaire. Pour résoudre ce problème il faut remplacer les 2 résistances R3 et R4 (100k, trop importante) à 1.5k. En passant modifier la résistance USB D+ R10 à 1.5k.

Modification des résistances de la carte Bluepill CKS32

Une fois ces modifications réalisées, il vous faudra ajouter une interface TTL/USB: relier les signaux:
5V <-> 5V
GND <->GND
TX -> A10 (RX du microcontrôleur)
RX <- A9 (TX du microcontrôleur)

Il est alors possible de charger le bootloader via l’interface série.

Une fois que le bootloader est chargé, vous pourrez ainsi voir la carte comme un port série dans le gestionnaire de périphérique Windows.

Conclusion: cette carte low cost est un clone chinois de la célèbre Bluepill. Néanmoins il faudra quelques modifications à apporter pour la rendre 100% fonctionnelle; modifications de 2 résistances sur BOOT 0 et 1 et une résistance sur D+.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *