Interface téléinformation client (TIC) USB Linky.

Interface TIC (téléinformation client) Linky

Suite au dernier article concernant Linky et son interface de téléinformation client (TIC), voici comme promis le premier prototype d’interface USB.

Elle est composée de deux parties:

  • Un convertisseur série/USB autour d’un CH340 (très courant)
  • Une interface TIC/TTL à base d’optocoupleur

Le CH340 permet la conversion de trames séries vers l’USB. L’installation des drivers permet de créer un port COM série (émission et réception). C’est un composant très courant, robuste et peu coûteux.

L’installation des drivers est simple: à l’insertion du dongle série/USB, il suffit de sélectionner le driver pour mettre à jour le pilote en suivant les instructions Windows.

Une fois installé, il apparaît de cette manière dans le gestionnaire de périphérique:

CH340 dans le gestionnaire de périphérique

Note: bien noter le numéro du port COM, il sera utile lors de paramétrage du logiciel de capture et de décodage des trames TIC Linky.

Note: si vous êtes intéressés par cette interface il est possible de vous la réaliser (moyennant 15€, frais de port inclus France uniquement).
Vous pourrez ainsi utiliser le logiciel que je décrirai dans les prochains posts.
Merci de me contacter via cette adresse mail: interface-tic@electronique-radioamateur.fr

Par contre il est comme toujours nécessaire de préciser que vous ferez cela sous votre entière responsabilité, que je ne serai être tenu responsable d’un quelconque dysfonctionnement ou tout autre désagrément lié à cette interface, son utilisation ou son fonctionnement. Même si cette interface TIC n’est pas directement liée au secteur, l’électricité reste dangereuse 😉 Le compteur Linky reste propriété d’ENEDIS.

Concernant la partie interface entre la sortie TIC du Linky et l’entrée TTL du convertisseur, elle est à base d’optocoupleur. Le schéma n’est pas très compliqué. Dans la version ci dessus, j’ai utilisé un optocoupleur que j’avais en stock, le tout en CMS (composant monté en surface). Pour les moins aguerris, il est possible de la réaliser en composants traditionnels traversants.

Schéma de l’interface TIC Linky à base d’optocoupleur:

Schéma électronique de l’interface TIC

Certains optocoupleurs possèdent une double diode en entrée: il n’est pas nécessaire d’en ajouter une autre.

Conclusion: une fois réalisée cette interface fonctionne parfaitement. Les trames sont correctement interprétées via l’outil PC. Par contre tous les champ ne sont pas envoyés par le Linky. Nous le verrons par la suite lors de la description du logiciel de décodage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *